sensei immo revente titre



Le turnover en immobilier est en moyenne, et selon les régions, compris entre cinq et dix ans. Le temps où les gens meurent dans la première et seule maison qu’ils ont acheté est bel et bien révolu. En effet, qui peut dire qu’il ne devra pas changer de secteur suite à un changement de boulot? Ou qui a les moyens, lors de son premier achat d’acquérir un bien qui comble toutes ses attentes? Tôt ou tard, il vous faudra envisager la revente de votre bien.

Dans cette optique, l’étape inévitable pour la suite de vos aventures dans l’immobilier, c’est la revente. Et une revente réussie passe avant tout par un bon achat, un achat malin. Ayez une vision à long terme!

 

Le prix d’achat

Trop de gens revendent sans même faire de plus-value. Pire, certains vendent moins cher qu’ils ont acheté ou que le prix de revient du bien (en ajoutant les frais de notaire et les travaux au prix d’achat). Ne laissez donc pas un coup de cœur dicter sa loi! Comparez les prix dans le secteur pour le même type de bien et gardez à l’esprit que si un logement bien décoré est plus attractif, ça ne change pas énormément son prix.

 

Le secteur

sensei immo revente hlm
Les logements dans les tours HLM sont souvent bien conçus et spacieux, mais sont (à tort ou à raison) peu convoités si le quartier a mauvaise réputation

Un quartier à la délinquance omniprésente ou un immeuble dont le hall est pris d’assaut par les dealers du coin rendra le bien invendable. C’est sans aucun doute le critère le plus important à prendre en compte. Bien sûr, quand vous achetez, à prix équivalent vous aurez mieux ( plus grand, plus luxueux , ou les deux ) dans un quartier mal côté que dans un secteur haut de gamme, mais vous risquez fort de vous retrouver piégés quand il s’agira de vendre.

A l’inverse, un quartier en pleine réhabilitation peut faire prendre de la valeur à votre logement.

 

Défauts rédhibitoires

sensei immo revente défaut

Une maison familiale avec une seule ou deux chambres trouvera difficilement un public d’acheteurs. Un bien à prix élevé ne doit pas correspondre aux besoins d’un étudiant. Ainsi inutile de rendre un studio trop luxueux ou une d’agrandir immensément une pièce à vivre au détriment des chambres. Il faut toujours rester cohérent.

Un défaut n’est pas toujours inhérent au logement. Ça peut être une voie ferrée ou une autoroute à proximité immédiate, occasionnant de fortes nuisances sonores. Il faut donc penser à analyser le maximum de paramètres.

 

On ne connait pas l’avenir

Bien sûr, on peut se dire que si au moment de revendre, on ne rentre pas dans ses frais, il suffit de ne pas vendre pour éviter la perte qui peut être vraiment lourde. Sauf que parfois, les accidents de la vie ne laissent pas le choix.  Un divorce, une perte d’emploi, des problèmes financiers, ou plus gai, des naissances d’enfants, une occasion d’évoluer dans sa carrière… Les raisons sont multiples et souvent imprévisibles au moment de l’achat. Je pense que personne n’est à l’abri. Il est donc important d’acheter un bien qui pourrait éventuellement être revendu sans perte à tout moment.

 

Suivez-moi sur :
follow subscribe - Pensez à la revente dès l'achat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *